Notre région, refuge dès avant guerre pour les Italiens ou Allemands fuyant leur pays, n'a pas connu les horreurs des combats et de l'exode comme le Nord ou le Nord-Est.

Mais, dans la zone dite " libre " après l'armistice du 22 juin 1940, elle a connu successivement :
- le régime de Vichy,

- l'occupation italienne à partir du 11 novembre 1942 (à la suite au débarquement anglo-américain en Afrique du Nord),

- l'occupation allemande à partir du 9 septembre 1943 (après la capitulation italienne),

 

enfin la libération de la côte pendant l'été 1944, celle de l'arrière-pays ensuite grâce aux combats de l'Authion, et la capitulation allemande du 8 mai 1945.

La Résistance fut ici très active, de toutes obédiences et sous des formes diverses : communistes clandestins, socialistes, gaullistes, Armée Secrète, maquis, milices patriotiques, MOI, SOE, réseaux alliés, tous aidés par des femmes le plus souvent anonymes, et par des jeunes. Elle a payé un lourd tribut : plus de 500 martyrs.

Le Musée / La Résistance / Le Festival du Film / Liens / Actualité / Contact